Pluneret : balade nature dans l’Anse du Téno

présalés-riviere-du-bono

En étant restreinte dans mes kilomètres, j’ai pu redécouvrir des balades près de chez moi. Celle de l’Anse du Téno à Pluneret en fait partie. Située au bord de la rivière du Bono et du Sal, cette balade offre un paysage naturel et sauvage extraordinaire.

longère-digue-les-travaux-ste-avoye

Ste Avoye et sa chapelle

Cette balade démarre au petit village de Ste Avoye à Pluneret qui abrite une chapelle du 16e siècle. Construite par le comte Lestrelin, cette chapelle a une forme particulière. En effet, la grande entrée par l’ouest offre un aspect très médiéval. À l’époque, ce côté présentait une très haute tour qui fut détruite par la foudre en 1727. Mais sa particularité se trouve surtout à l’intérieur puisqu’elle renferme un jubé en bois sculpté et peint qui sépare la nef et le chœur (tribune).

chapelle-sainte-avoye-pluneret

La Chapelle de Ste Avoye servait à l’époque d’amer pour les marins empruntant la rivière du Bono, mais elle servait surtout de vigie à son constructeur pour surveiller la venue d’éventuels attaquants.

clocher-chapelle-ste-avoye-pluneret
porte-ouest-chapelle-ste-avoye-pluneret

Actuellement fermée au public, cette chapelle vaut tout de même le coup d’œil même de l’extérieur.

De Ste Avoye à l’Anse du Téno

Garez-vous au parking de Ste Avoye et prenez la direction du village et sa chapelle. Suivez le balisage et marchez sur le sentier situé entre les champs.

Quelques mètres suffisent pour apercevoir la rivière du Bono et Plougoumelen en arrière-plan. Au bout de ce chemin, un chêne gigantesque vous accueille. Prenez à gauche et continuez jusqu’à la digue. D’un côté la rivière, de l’autre un marais abritant de nombreux oiseaux venant se reposer ou nicher parmi les roseaux. Ce jour-là, ce n’est pas moins de 6 cygnes que nous avons pu observer !

chemin-ste-avoye-pluneret
sentier-riviere-du-bono-ste--avoye
riviere-du-bono

Après la digue, prenez à droite et continuez sur le sentier étroit.

Petit à petit, vous allez vous rapprocher de la rive opposée qui abrite la cale du Traon à Plougoumelen. Tout du long, vous pourrez observer une végétation propre aux rivières salées. Et oui salée, car ce sont les eaux du Golfe du Morbihan qui arrivent jusqu’ici ! C’est ainsi que présalés et vasières longent le chemin.

plage-du-traon-plougoumelen
riviere-du-sal-pluneret

Remontez ensuite l’estuaire du Sal en longeant encore une fois une forêt de grands roseaux nommée « La Roselière » qui abrite une faune précieuse. Le roseau est encore utilisé pour les traditionnelles couvertures en chaume sur les longères du coin. Saviez-vous que cette plante est aussi très efficace pour la phytoépuration ? Une solution écologique idéale !

riviere-du-sal-pluneret
riviere-du-sal-pluneret
sentier-riviere-du-bono-ste-avoye
l-anse-du-teno-pluneret
roseaux-riviere-du-bono

Au loin, vous apercevrez le Moulin à marée de Pont Sal qui a été construit entre 1851 et 1853. À la fois austère et impressionnant, ce moulin était pour l’époque considéré comme très avancé de part son installation hydraulique.

moulin-de-pont-sal

Le sentier est en partie ombragé ce qui est très agréable par chaude journée. De nombreuses essences d’arbres se côtoient tout du long. Légèrement dénivelé, le chemin se fait sans souci en famille !

arbre-ste-avoye-pluneret

Si vous aimez les oiseaux, je vous conseille d’emporter avec vous une paire de jumelles, car l’Anse du Téno vous réserve parfois de belles surprises ornithologiques. Vous aurez peut-être le plaisir de croiser des cygnes, hérons, divers canards, aigrettes…

moulin-de-pont-sal
Voyez-vous les deux cygnes ?

Passage dans la lande humide

Au bout de l’Anse du Téno, se trouve une zone de lande humide parmi une sapinière. Au panneau représentant une carte, prenez à droite et empruntez la passerelle en bois.

lande-humide-anse-du-teno-pluneret
lande-humide-anse-du-teno-pluneret

Tout autre paysage, cette lande un peu triste, était au siècle dernier très utile pour les paysans. Aujourd’hui, elle fait partie de l’identité bretonne et abrite une faune et une flore rare.

lande-humide-anse-du-teno-pluneret

lande-humide-anse-du-teno-pluneret-passerelle

Un observatoire a été installé parmi la lande pour ainsi observer en silence ce qui nous entoure.

observatoire-lande-humide-ste-avoye

Retour par la campagne

En sortant de la lande, vous arriverez au village de Kerhel, qui signifie « Village du haut« , continuez sur le chemin situé entre les maisons pour arriver sur la route communale. Prenez à droite, puis à gauche et descendez la longue rue. Au bout, se trouvent de ravissantes maisons en pierres. Entrez dans le sous-bois où se trouve le ruisseau du Rohu qui traverse Pluneret et se jette dans le Sal.

Vous rejoindrez ainsi la route de Ste Avoye, reprenez la direction du village sur votre gauche et il ne vous reste plus que quelques mètres pour arriver à votre point de départ ! La balade de l’Anse du Téno vous offre environ 8 km de marche. Une idée de sortie très agréable pour les amoureux de la nature !

2 Replies to “Pluneret : balade nature dans l’Anse du Téno”

  1. Pascale CLEMENCIN dit : Répondre

    Cela donne envie merci

    1. Carnets_d_une_bretonne dit : Répondre

      Avec plaisir ! C’est une balade très agréable ! 😉

Laisser un commentaire